GROUPE DE RÉFLEXION

Crises sanitaires et environnementales – Humanités, sciences sociales, santé publique (HS3P-CriSE)

La crise de la Covid-19 a bouleversé les sociétés et soulèvent de nouvelles questions de recherche. Coordonner les actions de recherche pour éviter les redondances et s’assurer que les questions les plus importantes sont traitées est un enjeu majeur. C’est la raison pour laquelle l’Ined s’est associé au groupe de travail HS3P-CriSE créé par le CNRS et l’Inserm, qui a pour ambition de faire émerger des initiatives structurantes dans les domaines en SHS et en santé publique autour de la recherche sur la Covid-19 et, plus généralement, sur les maladies infectieuses et les grandes crises sanitaires et environnementales. Il se place en complémentarité des actions et initiatives, en particulier de type appels à projet, déjà lancées, en cours de lancement, ou projetées, en privilégiant un rôle de proposition en termes de programmation scientifique. La réflexion porte sur la situation en France et beaucoup plus largement, sur celle d’autres pays, avec un intérêt particulier pour les pays du Sud.

Ce projet est porté à l’Ined par Myriam Khlat, directrice de recherche recherche et responsable de l’unité de recherche Mortalité, santé, épidémiologie.