COVID-EHPAD

Caractérisation du risque d’infections graves au Covid-19 et de surmortalité dans les EHPAD en France

Au cours de la pandémie à SARS-COV2 2020, le taux de létalité est majeur chez les sujets de 80 ans ou plus et en particulier ceux avec des comorbidités sous-jacente. Les sujets âgés vivant en Etablissements pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) sont donc particulièrement vulnérables du fait de leurs caractéristiques individuelles et contextuelles (âge, comorbidités, vie en collectivité, accès aux soins).  

Environ 600 000 sujets âgés ou très âgés vivent dans ces établissements en France. Les objectifs de COVID-EHPAD sont de déterminer :

  • la surmortalité chez les sujets vivant en EHPAD pendant l’épidémie et après
  • les causes de décès (part liée au COVID et part non liée au COVID)
  • le risque d’infection sévère au SARS-COV-2
  • Et d’évaluer la prise en charge -- COVID-19 et autres pathologies -- des sujets vivant en EHPAD pendant l’épidémie dans le contexte du confinement et de la saturation des hôpitaux.

Le consortium des chercheurs impliqués est en cours d’élaboration. Jean-Marie Robine, directeur de recherche à l’Inserm et conseiller auprès de la direction de l’Ined en charge des questions de vieillissement, participera à ce projet.

Contact: Canoui-Poitrine Florence