COVIDEHPAD- Etude qualitative prospective et multicentrique

Etude des questions relatives aux fins de vie et à la mort dans les EHPAD, liées à la pandémie de COVID-19 en France.

Les fins de vie en EHPAD, en situation de confinement et de crise sanitaire soudaine, risquent d’être particulièrement nombreuses et traumatisantes. La plateforme nationale pour la recherche sur la fin de vie (PNRFV) a été sollicitée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation pour proposer une étude multicentrique qualitative visant à décrire, analyser et comprendre l’expérience vécue et les pratiques des personnes confrontées aux situations de fins de vie et de décès advenant en EHPAD lors de l’épidémie COVID-19 en France, pendant la période de confinement et de transition vers le déconfinement.

Des entretiens téléphoniques sont réalisés par des professionnels de la recherche en sciences humaines et sociales avec les professionnels intervenant en EHPAD et, quand cela est possible, avec les proches et les résidents.

La finalité de ce projet est de mobiliser les résultats obtenus pour proposer des recommandations et des dispositifs d’amélioration de l’accompagnement de la fin de vie en EHPAD en situation de crise sanitaire. Il s’agit par ailleurs de contribuer à la connaissance de la fin de vie, de son accompagnement et des processus de deuil dans des temporalités extraordinaires. 

Emmanuelle Cambois, directrice de recherche Ined, Sophie Pennec, directrice de recherche Ined et Jean-Marie Robine, directeur de recherche à l’Inserm et conseiller auprès de la direction de l’Ined en charge des questions de vieillissement participent au conseil scientifique de ce projet.

Contact : plateforme.recherche.findevie @ ubfc.fr